Fer à repasser

Comparatif 2019 des meilleurs modèles, Comment le choisir?

5 Facteurs déterminants pour le choix du fer

1. Structure

Le premier facteur que nous considérons déterminant dans le choix du fer est celui lié à ses aspects structurels, car ceux-ci peuvent influencer le type de travail qui peut être effectué, mais aussi l’aspect pratique de l’utilisation qui peut en être faite.

Puisque le monde des fers à repasser est divisé en deux grandes familles, celle des fers à repasser avec réservoir interne et celle des modèles avec chaudière séparée (voir notre section sur les centrales vapeur pour plus d’informations), allons d’abord voir quels sont les principaux avantages et inconvénients du premier par rapport au second, puis approfondissons les aspects que vous devrez prendre en compte pour choisir le modèle qui vous convient.

  • Avantages du fer à repasser à l’intérieur du réservoir

Par rapport à d’autres types de fers à repasser, les fers à repasser avec réservoir interne ont l’avantage d’être plus faciles à manipuler et plus pratiques à utiliser et à stocker, étant donné leur petite taille.
De plus, les fers à repasser à l’intérieur du réservoir sont généralement plus silencieux et plus rapides pour amener l’eau à température.

  • Inconvénients

D’autre part, le principal inconvénient des modèles sans chaudière est qu’ils offrent moins d’autonomie de travail, donc un fer à repasser de ce type sera insuffisant pour ceux qui ont beaucoup de vêtements à repasser dans leurs séances de travail.

De ce point de vue, en effet, nous rappelons que la capacité du réservoir interne d’un fer à repasser est d’environ 300 ml en moyenne, alors que les centrales vapeur ont généralement une capacité supérieure à 1 L, capable de garantir plus d’une heure de travail continu.

Les autres inconvénients du fer à repasser à cuve interne sont généralement des performances inférieures du point de vue de la vapeur délivrée (le travail est donc un peu plus exigeant que celui des modèles avec chaudière) et un poids supérieur (puisque le poids du fer est ajouté à l’eau contenue dans la cuve interne).

Le fer à repasser avec réservoir interne est, de par sa nature même, particulièrement pratique, car c’est sa principale caractéristique et sa particularité.

Cependant, tous les fers ne sont pas identiques : certains d’entre eux ont des caractéristiques qui les rendent encore plus pratiques et pratiques à utiliser, et que vous devrez prendre en compte pour être sûr que le fer que vous allez acheter vous satisfait pleinement de ce point de vue. Voyons quelles sont ces caractéristiques particulières :

  • Poids : il est important d’évaluer le poids du fer à repasser lui-même, car l’utilisation d’un fer trop lourd, même pour de courtes séances, peut être fatigante.
  • Poignée ergonomique/antidérapante : une poignée ergonomique facilite l’utilisation du fer et le revêtement antidérapant permet d’éviter les accidents désagréables lors de la manipulation du fer avec des mains moites.
  • Câble pivotant : permet plus de liberté de mouvement
  • Fonctionnement sans fil : Toujours en ce qui concerne la liberté de mouvement, certains modèles sont équipés d’une station de charge. Lorsque le fer à repasser est connecté à la base, de la vapeur est générée, puis il peut être déconnecté pour commencer les opérations de repassage proprement dites sans la contrainte du fil de fer normal et sans fil.
  • Etui de voyage inclus : si vous achetez un modèle sans réservoir, vous pouvez l’emporter sur la route, et dans ce cas un étui rend le transport beaucoup plus pratique, en plus de protéger le fer contre les dommages accidentels. De plus, même si vous n’apportez pas votre fer à repasser en vacances, l’étui est également pratique pour le protéger de la poussière.

2. Vapeur

Le deuxième facteur décisif à prendre en compte dans le choix du fer est la production et la distribution de vapeur, qui influence la vitesse et l’efficacité du fer à repasser pour lisser les plis.

Les paramètres à prendre en compte dans ce domaine sont :

  • Débit continu : une conséquence directe de la pression est la quantité de vapeur délivrée en mode continu, qui est mesurée en grammes par minute. La valeur minimale que nous suggérons est de 30 tr/min, en dessous de laquelle vous pouvez rencontrer des difficultés du point de vue de la fluidité de l’ouvrage, car une bonne alimentation constante rend le fer fluide. Ce paramètre peut être désigné par des termes différents selon la marque du fer à repasser : il peut être indiqué, par exemple, également comme « vapeur variable« .
  • Course vapeur/supervapeur : ce paramètre représente le jet maximum qui peut être délivré à intervalles (non continu, donc), et qui est utilisé dans des situations spéciales telles que pour lisser les plis les plus difficiles. Une excellente valeur, pour un fer à repasser avec un réservoir interne, est d’environ 200 tr/min, mais elle pourrait être assez sûre même avec une course de vapeur plus faible.
  • Vapeur verticale : elle permet de vaporiser des vêtements habituellement difficiles ou peu pratiques à traiter, comme les grands rideaux ou les chemises sur cintres. Si vous avez l’intention de repasser beaucoup ce genre d’articles, assurez-vous que votre fer à repasser a cette fonction ! Si la quantité de ce type de vêtement est vraiment importante, vous pouvez également envisager d’acheter un fer à repasser vertical plus pratique.

3. Eau

Sous ce facteur, nous avons regroupé toute une série de caractéristiques liées à l’utilisation de l’eau par le fer à repasser, qui affectent ses performances et donc, à notre avis, vous devrez en tenir compte pour évaluer le modèle à acheter :

  • Capacité du réservoir : l’autonomie de travail du fer en dépend. La valeur la plus courante, et que nous recommandons, puisqu’elle offre une bonne autonomie et en même temps ne rend pas le fer particulièrement inconfortable à manipuler (rappelez-vous qu’un grand réservoir, en plus de prendre de la place, rend aussi le fer lourd, quand il est plein !), est celle de 300 ml. Bien sûr, cependant, d’autres évaluations peuvent influencer le choix : par exemple, si vous avez besoin d’un produit à utiliser comme second fer à repasser à la maison, pour repasser quelques chemises dans des situations d’urgence, un produit plus petit est parfait.
  • Fonction anti-calcaire : presque tous les nouveaux fers à repasser peuvent être utilisés avec de l’eau du robinet simple au lieu de l’eau distillée. La fonction calcaire est utilisée pour éviter que le calcaire qui s’accumule dans le réservoir n’endommage avec le temps le produit acheté. Il existe plusieurs systèmes, qui fonctionnent plus ou moins de la même manière, généralement vous devez chauffer le fer à repasser au maximum et activer la fonction via un bouton.
  • Fonction anti-goutte : les fers à repasser dotés de cette fonction spéciale évitent le style ennuyeux qui humidifie les vêtements pendant le repassage. Cette fonction est particulièrement utile lorsque l’on travaille à basse température (avec des vêtements délicats, par exemple) car dans ce cas, il est plus facile que le liquide ne se transforme pas en vapeur.
  • Accessoires : certains fers à repasser sont équipés d’accessoires utiles, comme le verre gradué, pour mesurer l’eau introduite dans le réservoir, ou le récipient dans lequel vider le réservoir lorsque la fonction anticalcaire est activée.

4. Puissance et consommation

Le quatrième facteur déterminant dans le choix d’un fer est sa puissance et sa consommation. Si vous recherchez un modèle avec d’excellentes performances, c’est-à-dire qui chauffe rapidement, qui garantit une production de vapeur plus importante et plus rapide et qui permet donc un repassage rapide et de qualité, vous devez faire attention à la puissance (exprimée en Watts). A titre indicatif, un fer à repasser avec une absorption de 2000 W peut être considéré comme assez puissant et rapide à chauffer.

La consommation d’énergie du fer est également liée à la puissance absorbée. Certains modèles sont équipés de la fonction Eco, qui permet de réduire la consommation d’énergie, mais aussi en partie les performances en termes de vitesse de chauffage et de débit de vapeur. Le coût de ces derniers modèles est légèrement plus élevé et convient donc à ceux qui repassent assez fréquemment et pour des périodes moyennes à longues.

Enfin, certains fers à repasser ont une fonction d’arrêt automatique qui s’active automatiquement lorsque vous laissez le fer à repasser allumé sans l’utiliser (certains fers à repasser s’éteignent, par exemple, lorsqu’ils sont placés en position verticale). Cette fonction permet non seulement de réduire la consommation, mais joue également un rôle important dans la sécurité de la maison.

Certains fers à repasser ont donc des fonctions spéciales liées à la sélection de la température, qui se fait automatiquement (ou, dans certains cas, pas du tout, puisque ces fers permettent de repasser tous les types de tissus à la même température), ce qui permet de réduire le temps de préparation (mais aussi celui du repassage réel), d’où des économies sur la facture énergétique.

5. Plaque / semelle

Le dernier des facteurs que nous vous suggérons de prendre en considération pour choisir le fer le plus adapté à vos besoins est celui qui concerne les caractéristiques de la plaque : son matériau, sa forme et la position des trous par lesquels la vapeur est distribuée. Regardons spécifiquement tous ces éléments.

Matériau

Le matériau de la plaque influe sur les performances du fer du point de vue de la vitesse de chauffe et de la douceur. De plus, il existe des matériaux plus ou moins résistants à l’usure et sujets aux rayures, aux taches ou à l’écaillage. Les matériaux dont une plaque peut être composée sont :

  • Acier : très résistant, facile à nettoyer et garantit une répartition homogène de la chaleur. Idéal pour assurer une excellente fluidité du travail, mais fournira moins de précision dans les détails.
  • Téflon : tout comme l’acier se caractérise par une répartition égale de la chaleur, il est moins résistant. Son point fort réside dans ses excellentes propriétés anti-adhérentes, qui rendent ce matériau extrêmement lisse sur les tissus.
  • Aluminium : il est parfait pour le travail de précision, mais permet probablement un travail moins fluide que l’acier et du téflon.
  • Céramique : matériau très efficace avec les vêtements les plus délicats mais moins solide et résistant que les matériaux précédents.

Forme

Le poids et les dimensions de la plaque peuvent varier en fonction du matériau qui la compose et de la conception particulière choisie par le fabricant. En particulier, une semelle large avec une pointe courte est excellente pour le repassage rapide de vêtements simples comme les T-shirts ou les jeans, tandis qu’une assiette avec une pointe allongée et fine permet une plus grande précision sur les vêtements riches en boutons, comme les chemises, ou sur des pièces spéciales comme les cols ou les poignets.

Trous

Le nombre et l’emplacement des trous utilisés pour distribuer la chaleur de la plaque au tissu peuvent varier selon le modèle. En général, vous avez le choix entre deux philosophies : la première prévoit une répartition homogène des trous pour une plus grande fluidité, tandis que la seconde concentre la libération de vapeur à l’extrémité, ce qui vous permet d’obtenir plus de précision dans les espaces restreints.

Autres facteurs à prendre en compte lors du choix d’un fer à repasser

Les matériaux sont-ils importants ?

Les matériaux sont un élément fondamental dans le choix du fer : comme nous l’avons vu, en effet, le matériau de la plaque détermine de manière décisive le type de travail qui peut être effectué. Il faut donc se demander s’il faut privilégier la vitesse et la robustesse de chauffe (acier), la douceur (Téflon), la précision (aluminium) ou la finesse (céramique), et choisir le fer en conséquence.

Passons maintenant à l’aspect moins pratique, mais non moins important, de la structure du produit lui-même. Bien sûr, le plastique est le matériau le plus utilisé pour le revêtement d’un fer à repasser, mais nous vous conseillons toujours d’évaluer le type de revêtement, car un revêtement plus solide assure une meilleure fixation et donc la longévité du produit. En plus de l’enduit, vous devrez évaluer le manche, si vous le voulez par exemple en matériau antidérapant ou non. Il est également important d’évaluer la robustesse du câble, surtout à la base, car c’est là qu’il a le plus besoin de protection.

La marque est-elle importante ?

Il existe de nombreuses marques de fers, et nous vous suggérons de toujours tenir compte de cet aspect lorsque vous choisissez un fer. La première raison, plus évidente, est qu’un fabricant connu est une garantie de fiabilité et de sécurité du produit, ainsi qu’un service après-vente efficace et une disponibilité certaine et rapide des pièces de rechange.
L’autre raison est liée aux caractéristiques et aux technologies particulières développées par chaque marque, qui distinguent ses fers de ceux des autres marques. Parmi les autres fabricants, on peut citer, par exemple, Rowenta, spécialisée dans les modèles avec des plaques particulièrement précises, Philips, qui a développé une technologie permettant de ne pas régler manuellement la température en fonction de la tête de repassage, Imetec, qui se distingue par son attention particulière aux économies d’énergie, et bien d’autres.

Le prix est-il important ?

Une marque importante utilise généralement des matériaux de qualité supérieure, ce qui se traduit bien sûr par un meilleur résultat que le produit et en même temps un prix plus élevé. Il peut aussi arriver que pour répondre à des besoins économiques, il existe des noms importants sur le marché avec des produits bas de gamme.

Ce que nous nous demandons, c’est quelle différence il y a entre un appareil à coût élevé et un appareil économique : les matériaux utilisés et les données techniques sont certainement très importants. Mais est-il toujours nécessaire d’acheter ce qu’il y a de mieux sur le marché, ou même un appareil bas de gamme peut-il faire l’affaire ?

Considérant qu’une marque importante garantit la disponibilité de pièces de rechange et une assistance facile, on peut dire que même un fer à repasser bon marché peut être un ami fidèle à la maison : c’est parce que la personne seule qui repasse quelques linges par semaine n’a pas besoin du fer puissant qui pourrait repasser des heures et des heures sans jamais se fatiguer !

Bref, imaginez que tout est maintenant clair, puisqu’il est facile de comprendre le discours prononcé : en fonction de vos besoins, vous pouvez choisir le modèle en fonction du prix.

Ma-centrale-vapeur.net